top of page

Initiations et Ordres initiatiques


Dans un roman écrit au 2ème siècle, Apulée parle ainsi de l’initiation : « Lorsque le moment fut venu, mon initiateur me conduisit accompagné d’autres initiés au bain le plus proche. Là une fois que je fus lavé comme à l’ordinaire, il commença par demander la bienveillance des Dieux et me purifia en m’aspergeant tout le corps. Ensuite il me ramena au temple. Il m’arrêta aux pieds mêmes de la Déesse et me donna certaines instructions secrètes trop merveilleuses pour que la voix humaine puisse les exprimer. Alors, éloigné de tout profane, il me fit revêtir une robe de lin entièrement neuve, me prit par la main et me conduisit dans la partie la plus reculée du sanctuaire. Peut-être te demandes-tu avec curiosité, lecteur attentif, ce qui a été dit alors, ce qui a été fait ; je te le dirais, s’il m’était permis de le dire, tu le saurais s’il t’était permis de l’entendre. Ami lecteur, votre curiosité va s’enquérir de ce qui se dit, de ce qui se fit ensuite. Je le dirais, s’il était permis de le dire ; vous l’apprendriez, s’il était permis de l’apprendre. Mais ce serait un crime égal que commettraient et tes oreilles et ma langue, celle-ci pour son indiscrétion sacrilège, celles-là pour leur curiosité téméraire. Mais peut-être l’envie qui cause ton impatience est-elle pieuse et je ne te torturerai pas en tenant longtemps en suspens. Aussi, écoute, et crois, car ceci est la vérité. Je suis allé jusqu’aux frontières de la mort, j’ai foulé aux pieds le seuil de Proserpine, j’ai été entraîné à travers tous les éléments, en pleine nuit j’ai vu le soleil étinceler de lumière blanche, j’ai approché, face à face, les dieux d’en bas et les dieux d’en haut, je les ai adorés tout près. Voilà : je t’ai tout raconté et, bien que tu l’aies entendu, il est impossible que tu ne sois pas tout de même dans l’ignorance. »

Ordre initiatique & initiation Je souhaiterai aujourd'hui vous dire quelques mots sur le sujet suivant : Qu'est-ce qu'un ordre initiatique ? Les milieux ésotériques parlent souvent d’une telle structure, mais les ordres initiatiques sont rarement définis d'une façon simple, concise et directe. C'est ce que je vais faire ici pour vous en quelques minutes. Bien évidemment, si nous parlons d'ordre initiatique il est important de commencer par la définition d’une initiation. Je vais donc commencer par vous donner une définition simple que je commenterai ensuite. Une initiation permet à un candidat de faire l'expérience intérieure de ce qu'on appelle les « Mystères ». Ceux-ci peuvent être liés à des divinités ou à des lois de l'univers. Il s’agit donc d’un ensemble de rites, qui peuvent être soit symboliques, soit théurgiques. Je vais vous expliquer rapidement ces deux différentes catégories.

Deux catégories d'initiations Je classerai par exemple dans la catégorie des rites d’initiation dits symboliques la Franc-Maçonnerie. Ces rites sont bâtis à partir de symboles utilisés au cours de la cérémonie. Ces symboles sont destinés à déclencher une réaction généralement psychologique chez le candidat, dans l'espoir que cette réaction engendre une succession d'effets au niveau de son inconscient, au niveau de sa psyché, au niveau même éventuellement de son âme. Ici, dans un rite symbolique, l’initiateur essaie d'atteindre un effet profond chez le candidat par répercussion.

La deuxième catégorie d’initiations est celle des rites théurgiques. Dans cette catégorie, les initiateurs ont été formés de telle manière qu'ils soient capables d'utiliser leur potentiel psychique pour réellement déclencher quelque chose chez le candidat, non seulement au niveau conscient mais au niveau inconscient et même au niveau de l'âme. L'action de l'initiateur est donc délibérée sur les deux niveaux : sur le niveau physique, physiologique, donc symbolique, mais également au niveau invisible. Il s’agit dans ce dernier cas d’un travail sur les corps psychiques. Bien évidemment ces deux types de rites s'associent très bien l'un l'autre. Le symbolique n'implique pas nécessairement le théurgique, sauf si les initiateurs ont été formés. Cependant le rite théurgique implique forcément un usage des symboles et de différents outils magiques.

Buts de l’initiation Il est intéressant maintenant de parler des buts de l'initiation. Les buts, comme vous l'imaginez, sont multiples. J'en ai retenu quelques uns qui sont parmi les plus importants : 1- Le 1er but consiste à réveiller les potentialités insoupçonnées que nous possédons à l'intérieur de nous. Le rituel d'initiation va donner une impulsion de départ, qu'il vous appartiendra ensuite à travers une formation adéquate, de développer et d'entretenir. 2- Le 2ème but consiste à vous donner une méthode sure et efficace vous permettant de vous élever vers le Divin. 3- Le 3ème but consiste à vous préparer à traverser votre mort naturelle en toute conscience.

Nous touchons là quelque chose d'essentiel dans la tradition initiatique que je voudrais commenter. Il est évident que chacun, individuellement, peut travailler sur lui-même, peut lire de multiples livres, s'intéresser aux traditions initiatiques, aux traditions anciennes, aux religions, à la spiritualité et faire ainsi un grand chemin. Nous pourrions donc dire qu'il n'y a pas de nécessité de recevoir une initiation ou d'entrer dans un ordre initiatique. C'est vrai. Toute personne peut se former elle-même. Toutefois tout le monde n’a pas la capacité et la volonté d’être un parfait autodidacte. Beaucoup jugent à un moment donné, qu'il est peut-être plus facile, plus rapide de s’inscrire dans une institution sérieuse, de s’adresser à un groupe. Nous pouvons alors être formés par des enseignants très expérimentés ayant eux-mêmes reçus une bonne formation. Nous sentons intérieurement que nous allons apprendre plus vite, que nous allons éviter des erreurs, et que nous allons profiter de l'expérience de ceux qui nous ont précédés. C’est la première chose.